Abonnez-vous pour recevoir les courriels de la Paroisse

S'abonner

Recevez les courriels de mise à jour de la Paroisse ainsi que l'homélie de l'abbé Yves Mayer à chaque semaine
Indiquez votre nom et votre adresse de courriel puis appuyez sur "S'abonner"

Comment donner?

  • Comment donner?

Dimanche de Pâques: La Résurrection de Jésus: 12 avril 2020

Pour lire l'Évangile

https://www.prionseneglise.fr/textes-du-jour/evangile/2020-04-12

 

Dimanche de Pâques

 

Le Carême 2020 nous a invités à prendre un chemin de croissance pour nous rendre à Pâques: GRANDIR DANS LA FOI . Mais qui de nous aurait pu imaginer ce que serait l'aboutissement de ce chemin dans un monde aux prises avec la covid-19 ? 

 

Au 1er dimanche du Carême, je vous invitais à "visualiser", comme le font les athlètes, votre arrivée au matin de Pâques. Comment évaluer notre croissance, au matin de Pâques ? Pour les uns, ce serait d'accueillir la lumière du Ressuscité avec un joie nouvelle, une joie profonde. Pour d'autres, ressentir  une immense reconnaissance pour ce baptême que nous avons reçu et qui nous fait participer à la vie nouvelle du Ressuscité. Pour d'autres encore, savourer le pouvoir et la force de témoigner du don que Dieu me fait. Oui, voilà comment on voudrait célébrer Pâques cette année !

 

Mais depuis ce 1er dimanche du Carême, un coronavirus s'est invité dans nos vies. Il a chamboulé notre quotidien et nos planifications d'avenir. Alors, Grandir dans la foi... et l'espérance pourrions-nous ajouter. C'est comme si l'espérance s'était invitée dans nos vies et dans nos coeurs pour nous préparer à célébrer Pâques cette année. Oui, nous sommes de ceux et de celles qui annonçons: Ça va bien aller. Et nous le faisons en dessinant des arcs-en-ciel ! Rappelons-nous: Dieu a donné l'arc-en-ciel à Noé pour qu'il se souvienne, quand il en verrait une, que Dieu a scellé avec les humains une alliance éternelle. C'est le sens qu'a l'arc-en-ciel dans la Bible. Ça va bien aller !, c'est l'écho de cette promesse d'alliance qui ne sera jamais annulée.

 

Et qui est-ce qui nous le rappelle ?  Les enfants ! Ces enfants que nous ne pourrons pas tenir dans nos bras, cette année, pour les embrasser ! Quelle douleur et quel chagrin ! Ces enfants qui s'inquiètent pour notre santé. Ces enfants qui, malgré tout, font confiance à la vie. Les enfants sont les germes de la résurrection que Dieu nous offre. Ils sont le sourire de Dieu accueillant son Fils bien-aimé après qu'il eut donné sa vie par amour. Les enfants, qui comme les plus âgés et les plus fragiles de notre société, veulent entendre de notre bouche ces mots de joie et de lumière: CHRIST EST RESSUSCITÉ, ALLÉLUIA ! 

 

Nous sommes les Marie-Madeleine de la covid-19. Nous annonçons au monde que le tombeau vide laisse s'écchapper une lumière dont le monde a besoin. Christ est ressuscité ! Alléluia !

 

JOYEUSES PÂQUES À VOUS ET À VOS FAMILLES !

 

Yves, ptre