Abonnez-vous pour recevoir les courriels de la Paroisse

S'abonner

Recevez les courriels de mise à jour de la Paroisse ainsi que l'homélie de l'abbé Yves Mayer à chaque semaine
Indiquez votre nom et votre adresse de courriel puis appuyez sur "S'abonner"

Comment donner?

  • Comment donner?

Jeudi, Vendredi et Samedi Saints

JEUDI SAINT

Évangile du Jeudi Saint; Jean 13, 1-15

Commentaire
Je suis toujours étonné de voir que l’Église ait choisi cet évangile pour commémorer la Cène du Seigneur. Marc, Matthieu et Luc, pour leur part, mentionnent et décrivent l'institution de l'eucharistie. Jean, lui, nous décrit le lavement des pieds. Les deux ne s'opposent pas, mais s'éclairent mutuellement. L'Évangéliste Jean a sans doute voulu exprimer symboliquement, dans le cadre du dernier repas de Jésus avec ses amis, ce que fut l'essentiel de la vie et de la passion de Jésus: l'amour qui assume le service de plus humble (le lavement des pieds de ses disciples), pour sauver les humains. L'offrande que Jésus fait de sa vie sur la croix et sa résurrection sont l'essence de l'eucharistie. Ce que saint Jean nous rappelle, c'est que cette offrande est un don d'amour que nous devons imiter pour avoir part à la vie du ressuscité.Participer à l'eucharisitie, c'est communier à la vie et à la passion de Jésus. Ceci nous mènera à demain.
 
VENDREDI SAINT
La Passion selon saint Jean: Jean 18, 1-19,42
Comment ne pas voir notre monde de 2020 comme vivant un Vendredi Saint ? La vie semble s'être retirée et nous sommes confinés dans nos maisons en espérant que le virus passsera ailleurs. Mais comme Jésus, nous pouvons prendre notre vie en mains afin d'aimer ceux et celles qui nous entourent. Comme au vendredi saint, la vie s'est arrêtée et nous espérons du fond du coeur qu'elle reviendra bientôt. Pour cela, il nous fait aimer.
 
Jésus a donné sa vie dans l'espoir que son Père le relèverait parce qu'il a répondu au souhait de celui-ci; il a aimé jusqu'au don ultime... celui de sa vie. Qu'en ce jour où nous commémorons la vie donnée de Jésus, nous puissions entrer dans le silence de ce moment ultime pour écouter nos coeurs et demander à Jésus de savoir aimer comme lui. !
 
SAMEDI SAINT
Jésus est au tombeau, inerte. Sans vie. C'est pour nous la descente au séjour des morts. Journée d'attente et d'espérance. Dieu tendra la main à Jésus pour le faire entrer dans la lumière de la VIE. D'ici là, on ne peut que s'en remettre à la promesse qui surgit de notre foi. L'amour sera-t-il plus fort que la mort ?